Le prieuré de Foussais

La première mention de ce prieuré date de 990. Néanmoins, le logis prioral actuel a été reconstruit au XVe siècle, en même temps qu’une partie de l’église. Pendant les guerres de Religion, les combats entre catholiques et protestants forcent les moines à fortifier le bâtiment, comme en témoignent la bretèche et les meurtrières. Le prieuré est par la suite agrandi et restauré à l’intérieur et le porche de celui-ci est construit au XVIIe siècle. Jusqu’à la Révolution, des moines bénédictins dépendant de l’abbaye Saint-Nicolas de Bourgueil ont vécu dans ce bâtiment. Racheté en 1980 par la commune grâce aux subventions des ministères de l’Agriculture et de l’Environnement à l’occasion d’une Opération Village, le bâtiment est entièrement restauré. Transformé en mairie, l’ancien prieuré a ainsi pu reprendre sa place au cœur de la cité.